3. Remplacement de toutes vos dents

Lorsque qu’il vous manque des dents un  (ou plusieurs) implant peut être une excellente solution pour supporter un bridge ou une prothèse mobile. Les implants remplaceront non seulement les racines des dents absentes mais aussi les couronnes qui permettent la fonction.

De plus ils seront une solution conservatrice étant donné qu’ils éviteront à votre praticien de s’appuyer sur vos dents naturelles si elles sont saines pour réalier un bridge (ou pont).

Ancrage d’une prothèse amovible

 

Sur le plan historique, les implants ont été utilisés essentiellement pour soutenir les prothèses totales amovibles qui présentaient des problèmes d’ajustage et de tenue dus à la résorption naturelles des tissus de soutien. En effet, l’os qui soutient vos dents « vit et meurt » avec vos dents.

Quand vous les perdez, cet os se résorbe de manière plus ou moins importante en fonction de la gravité de la maladie parodontale qui les a affectées.
Certains patients âgés présentaient des difficultés à supporter leurs prothèses qui bougeaient à chaque mouvement des lèvres ou de déglutition ; au cas où cette difficulté de sustentation se présente, vos dentistes généralistes pourraient alors trouver un support intéressant grâce à la pose de plusieurs implants et vous référer chez un parodontiste.
Donc ce manque de support osseux et muqueux peut être aidé par un support mécanique que sont les implants.

Les artifices de rétention peuvent être soit des barres de jonction reliant plusieurs implants soit des systèmes d’attache sur chaque implant.
Cependant ce type de réhabilitation prothétique reste encore une solution semi amovible car le patient doit enlever les prothèses « clippées » sur les artifices implantaires afin de les nettoyer après chaque repas. (Cf Cas cliniques)

Le bénéfice de cette intervention ?

 

Un confort incontestable comparé à une prothèse amovible standard :
nous obtenons alors une perte ou diminution de toute mobilité de la prothèse ainsi qu’une réalisation esthétique simple à concrétiser et raisonnable au niveau des coûts.

Ancrage d’un bridge fixé de grande étendue

 

Aujourd’hui, la prise en charge plus précoce des maladies parodontales, dépistées par les dentistes et traitées par les parodontistes ont permis de prévenir une perte trop importante de l’os de soutien de vos dents.
En cas de perte prématurée de toutes vos dents, la solution de poser plusieurs implants et de placer un bridge fixé est possible.

Le patient pourra alors retrouver le confort d’une solution prothétique totalement fixe, sans avoir à l’enlever ; mais il aura l’obligation d’avoir acquis une technique d’hygiène appropriée afin d’éviter une maladie parodontale autour des implants, appelée « peri-implantite ».
Celle-ci  est causée encore et toujours par la plaque microbienne et le tartre et  le patient se devra d’accepter une maintenance parodontale professionnelle afin d’assurer la pérennité de ces traitements.

Il est possible aussi dans certaines conditions cliniques appropriées de pouvoir le jour de la mise en place des implants de mettre en charge vos prothèses immédiatement. Ainsi après une étude clinique et radiographique minutieuse l’intervention se déroulera avec la chirurgie implantaire et dans la même séance la mise en fonction de votre prothèse.

Le bénéfice de cette intervention ?

 

Un confort incontestable par rapport à une prothèse amovible, et si la mise en place immédiate de votre prothèse fixée est indiquée, elle vous permettra de gagner 6 mois d’attente de l’intégration de vos implants dans l’os.