7. Les maladies pardontales peuvent-elles être prévenues ?

Le meilleur moyen de prévenir une maladie parodontale est de s’imposer une hygiène dentaire journalière avec une brosse à dents, du fil dentaire et/ou des brossettes inter dentaires ainsi qu’une visite régulière chez votre dentiste ou votre parodontiste incluant un examen des signes cliniques et radiographiques associé à une hygiène professionnelle minutieuse.

Il est bien compris que si la plaque n’est pas mobilisée régulièrement, elle peut se transformer en quelques heures en tartre, substance dure que le patient ne peut plus éliminer. Ce tartre ou calcul dentaire ne peut être éradiqué que par une hygiène professionnelle.

Une hygiène journalière permettra un dépôt de tartre minimum mais ne pourra pas éviter sa formation complète. Un nettoyage professionnel , au minimum 2 fois par an est essentiel, il permettra d’éliminer la plaque et le tartre que la brosse et le fil n’auront pas atteint.
Il est parfois nécessaire de faire plusieurs  séances chez le praticien en fonction de la sévérité de maladie parodontale, du diagnostic de la maladie, de son pronostic, et de la dextérité dans l’ hygiène que le patient aura acquis lors des soins personnels prodigués par le praticien.