2. Les Parodontites

Les gingivites non traitées peuvent se développer en parodontites. Avec le temps, la plaque microbienne va s’accumuler, se déposer sur d’autres dents, et rompre l’attache fragile de la gencive autour de la dent.

Les gencives se trouvent séparées des dents et forment une poche dans laquelle les germes s’accumulent rapidement. Ainsi la plaque et le tartre vont pouvoir suivre le trajet de la racine, sous les gencives. Se trouvant assez vite dans un milieu avec moins d’oxygène, les bactéries vont libérer des toxines.
Ces toxines provoquent une réponse  inflammatoire chronique, que le système immunitaire tourne contre lui-même. Ceci entraine une autodestruction des tissus de soutient des dents. Alors que la maladie progresse, les poches parodontales s’approfondissent et encore plus de gencive et d’os se détruisent.
Souvent ces processus de destruction sont accompagnés de symptômes très peu marqués. Eventuellement avec le temps les dents commencent à bouger et peuvent même être extraites.

La plupart des parodontites sont chroniques, cependant Ils existent aussi des parodontiites plus ou moins agressives avec des évolutions rapides.